Le projet Valovitis vise à collaborer à la recherche d’anciens cépages sur tout le territoire POCTEFA par le biais de son site web. Au moyen des informations rassemblées, il réalisera un recensement génétique des variétés des Pyrénées. L’étape suivante consistera à ce que les producteurs de cette région puissent utiliser ces raisins pour créer des vins spéciaux. Ce projet a été programmé lors du premier appel à projets du programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020), au mois de mai dernier.

Les personnes ayant connaissance d’un cépage ancien ou isolé peuvent participer à ce projet de manière très simple : il leur suffit d’entrer sur le site web, de cliquer sur le bouton « Signaler un pied de vigne » puis de remplir le questionnaire dans lequel elles renseigneront les données de localisation de la vigne et auquel elles joindront plusieurs photos. Ces données seront analysées par les experts du projet pour tenter de découvrir des variétés rares ou en voie d’extinction se trouvant dans la région.

Le site web de Valovitis offre également une présentation du projet et recueillera les résultats obtenus au fil des recherches.

L’Institut Français de la Vigne et du Vin – Pôle Sud-Ouest, l’Universidad de Zaragoza et le Centro de Investigación y Tecnología Agroalimentaria de Aragón participent à ce projet. Celui-ci dispose d’un budget s’élevant à 736 346,56 euros, dont 478 625,26 proviennent de fonds FEDER.