L’axe 1, Dynamiser l’innovation et la compétitivité, est organisé autour de deux priorités d’investissement (PI), 1b et 3b.

Icono Eje 1
  • La Priorité 1b se centre, d’une part, sur le renforcement de la coopération entre les différents acteurs du territoire des deux côtés de la frontière en matière de R+D+i et, d’autre part, sur l’aide au développement de technologies innovantes en matière de ressources naturelles grâce à la coopération.
  • La priorité 3b vise à favoriser les actions conjointes de développement des entreprises du territoire transfrontalier à l’échelle internationale, et en particulier les PME.

Premier appel à projets

Lors du premier appel à projets du Programme, 18 projets ont été programmés dans l’axe 1 ; 16 dans la Pi1b et deux dans la Pi3b. 19 782 390 euros de FEDER ont été programmés en tout sur cet axe.

resaltado eje 1 FRLes projets de cet axe comprennent des démarches liées à la R+D+i, la promotion de l’innovation dans des secteurs tels que les produits laitiers et vinicoles, l’obtention de biodiésel grâce à la culture de micro-algues, la coopération transfrontalière dans le domaine de la biomédecine, la gestion des risques naturels, l’augmentation de la compétitivité des PME et le recyclage des bouteilles en plastique, l’amélioration de la santé et de l’innovation, ainsi que la mise en valeur des produits issus de la forêt, agroalimentaires et ceux liés à l’élevage ovin.

Parmi les projets de l’axe 1, mentionnons notamment H2Piyr en raison de son caractère innovant pour le territoire. Ce projet vise à l’obtention de biodiesel à partir de la culture de microalgues en proposant un schéma basé sur l’Économie circulaire dans lequel les déchets générés sont valorisés. Il vise à optimiser le flux de ressources et à assurer une amélioration de la durabilité économique et environnementale du processus global. Il répond également à d’autres défis identifiés sur le territoire POCTEFA, tels que qu’encourager la R+D+i par la coopération transfrontalière entre les centres de technologie et promouvoir le transfert de connaissances au secteur privé.

Vous pouvez consulter la liste complète des projets ici.